🍉🌸 Livraison offerte à partir de 35€ d'achat en point relais et 2€ par la poste 🌴🍍

Peut-on utiliser l'huile de coco pour les cheveux colorés ou décolorés ?

L’huile de noix de coco est une huile que nous, chez Aumyana, revendiquons et utilisons comme véritable alliée beauté ! Elle peut s’utiliser en soin capillaire et est destinée à tous les types de cheveux : normaux, secs voire même gras. 

Mais peut-on utiliser l'huile de coco pour les cheveux colorés, décolorés ou méchés ? Ceux-ci font partie de la catégorie des cheveux secs ou très secs puisqu’ils subissent de nombreux procédés agressifs.

En bref : 

I. Les  types de transformations cheveux
II. L’huile de coco, un soin capillaire miracle 
III.  Pourquoi dit-on que l’huile de coco est déconseillée pour les cheveux décolorés, méchés ?

I. Les types de transformations :

Qu’est-ce que la décoloration ?

La décoloration est une technique chimique qui consiste à appliquer un décolorant (à base de peroxyde d’hydrogène, autrement appelée eau oxygénée) pour qu’il pénètre dans le cheveu. Le produit va alors impacter directement les pigments naturels des cheveux (la mélanine) pour les éclaircir. 

Qu’est-ce que la coloration ?

La plupart du temps, les colorations sont des réactions chimiques qui mettent en jeu un oxydant et des colorants. Parfois, elles interviennent à la suite de décolorations (lorsque l’on souhaite avoir une couleur plus claire que notre couleur naturelle). Là encore, les composés pénètrent dans la fibre capillaire, c’est ce qui abîme les cheveux.

La physiologie des cheveux décolorés, colorés ou méchés :

Qu’il s’agisse d’une décoloration ou d’une coloration, les cheveux sont profondément agressés et leur physiologie est fortement modifiée :

  • Le film hydrolipidique est abîmé et ne peut plus jouer son rôle de protecteur contre la déshydratation et la sécheresse. Le cheveu est donc plus fragile et plus cassant.
  • Les écailles des cheveux sont ouvertes à cause du pH des réactifs mis en jeu. Les propriétés de surface sont alors modifiées : cheveux plus secs, rêches, poreux...
  • Et dans le cas de la décoloration, la mélanine est détruite.

En sortant de chez le coiffeur, ce ne sont pas des choses que l’on voit. Mais peu à peu les dommages subis intérieurement vont devenir visibles : les cheveux deviennent secs, rêches, ternes, abîmés, cassants...

Si nous ajoutons à cela les agressions extérieures (l’utilisation de chaleur avec l’utilisation d’un sèche cheveux trop chaud, d’un lisseur ou d’un fer à boucler ; l’utilisation de produits inadaptés et trop détergents ; l’exposition au soleil, au vent ou au sel de la mer…) alors nos cheveux vont continuer de se détériorer, jusqu’à être totalement à nu, sans protection ou nutrition.

C’est pourquoi on dit que les cheveux colorés, décolorés ou méchés ont besoin de plus d’attention que les cheveux naturels. Pour réparer les dommages causés, il faut des apports importants en agents hydratants, nourrissants… Il ne faut donc pas hésiter à faire des masques ou des soins pour retrouver douceur et brillance.

L’huile de coco, un soin capillaire miracle :

L’huile de noix de coco est riche en acides gras saturés, dont l’acide laurique qui a une affinité particulière avec la kératine du cheveu. Sa composition lui confère de nombreuses vertus capillaires :

Elle est nourrissante, réparatrice et permet de resserrer les écailles des cheveux, en leur rendant tout leur éclat ! Elle est donc à utiliser sans modération sur vos cheveux mêmes colorés, décolorés ou méchés.

Pourquoi dit-on que l’huile de coco est déconseillée pour les cheveux décolorés, méchés ?

Toutefois, si son utilisation est plutôt recommandée pour ce type de cheveux, il est néanmoins important de savoir quand l’utiliser. En effet, l’utiliser dans les quelques jours qui précèdent vos colorations ou décolorations est déconseillé.

En effet, en lissant les écailles des cheveux, l’huile de coco va rendre plus difficile l’action des réactifs puisqu’ils ne pourront plus adhérer à la fibre capillaire. Résultat : votre nouvelle couleur tiendra beaucoup moins longtemps ou la décoloration risque de ne pas bien se faire. Cela est aussi valable pour les colorations naturelles.

Sachez que l'huile de coco présente dans les shampoings solides (cheveux normaux ou secs) ne va pas empêcher la coloration ou la décoloration de se faire, le pourcentage d'huile de coco dans le shampoing est infime. Vous pouvez donc vous laver les cheveux avec votre shampoing solide la semaine avant votre passage chez le coiffeur sans problème.